LEs rides

Définition et solutions

Les rides, comment se forment-elles ?

La peau est le plus grand organe du corps humain, organe exposé, année après année, au soleil, à un environnement changeant, contribuant à la formation des rides, ces signes évidents du passage du temps.

Les rides, creux et taches pigmentaires font partie du processus physiologique du vieillissement de la peau: certains acceptent ce changement plus facilement que d’autres, et certains optent pour des solutions qui ralentissent ou atténuent la formation de rides.

Nous souhaitons tous conserver un épiderme sain, lumineux et jeune le plus longtemps possible, sans recourir à des solutions drastiques et invasives qui, dans certains cas, peuvent altérer l’expressivité du visage, le figer. Il est important de fournir à notre peau des suppléments nutritionnels, qui en retardent le vieillissement, et de la maintenir hydratée en la traitent au quotidien avec des produits de qualité.

Cependant, si l’on peut prévoir et atténuer les rides, elles ne peuvent pas être totalement évitée.

D’où viennent les rides ?

Les rides trouvent leur origine dans la partie la plus profonde de la peau, le derme : le processus de création des rides est irréversible, et dû à plusieurs facteurs internes et externes.

La peau est composée de cellules, les fibroblastes, dédiées à la production d’élastine, de collagène et de glycosaminoglycale (sucres de la peau, sur lesquels se base l’acide hyaluronique). Elles travaillent à plein régime pendant la jeunesse, donnant à la peau son élasticité, son aspect pulpeux et rebondi. 

La quantité de fibroblastes diminuant avec l’âge, la peau est moins tendue et a tendance à chuter. Cette chute est la principale responsable de la formation de rides, qui modifient le volume et le contour du visage

Au fil du temps, la microcirculation est endommagée et perd de son efficacité. Les fins vaisseaux sanguins qui favorisent la régénération de la peau se dilatent, apportant moins d’oxygène et de substances nutritives. Les cellules ont moins d’oxygène à leur disposition, et produisent donc moins de collagène et d’élastine. 

Les hormones ont un rôle clé dans le processus de vieillissement cutané, particulièrement chez la femme. La chute du taux d’oestrogènes à la ménopause est responsable de l’assèchement de la peau et de la réduction du film hydrolipidique, protection indispensable de la peau contre les rayons ultraviolets.

PRENEZ UN RENDEZ-VOUS POUR UN

DIAGNOSTIC GRATUIT

05 45 95 73 15

Une question à me poser ?

2 + 1 =

Les soins dermo-cosmétique

SKINJEXION

REPULPER ET COMBLER

HYDRA CLINIC

RESTITUER LE CAPITAL HYDRIQUE CUTANé

VITAMIN ENERGY

recharge maximal contre la fatigue cutanée

Traitements nouvelles technologies

MICRONEEDLING ACS-PEN

PHOTORAJEUNISSEMENT IPL

RADIO FRéquence bi-polaire

PEELING aux AHA + Acide glycolique 40% triple action