l’acné

Définition et solutions

L’acné qu’est ce que c’est ?

Affection inflammatoire des glandes sébacées, l’acné se manifeste par l’apparition de comédons et de boutons rouges ou blancs sur la poitrine, le dos et surtout le visage. Des perturbations hormonales sont à l’origine de ce dérèglement qui touche la plupart des adolescents, mais aussi de nombreuses femmes adultes.

Un dérèglement des glandes sébacées

Chaque pore de notre peau contient un poil et une glande sébacée. En temps normal, celle-ci sécrète du sébum, une substance grasse qui contribue à protéger la peau de la déshydratation et des agressions extérieures par un mince film lipidique.

Mais en cas d’augmentation de la testostérone dans l’organisme (comme c’est le cas à la puberté chez les garçons et les filles) ou d’hypersensibilité à cette hormone, la production de sébum devient excessive, les glandes sébacées s’hypertrophient et les pores s’élargissent : on parle alors d’hyperséborrhée.

Sécrété en excès, le sébum change aussi de nature : plus concentré en squalènes et en cire, il devient irritant, comédogène et pro-inflammatoire. Ce sébum modifié se répand sur la peau qui devient grasse et brillante, en particulier dans les zones riches en glandes sébacées : le nez, le front, le menton, mais aussi le décolleté, le haut du dos et les bras. Une inflammation invisible est alors déjà à l’œuvre.

La formation des comédons

Parallèlement, le processus de renouvellement des cellules de la peau est perturbé. Des cellules mortes s’accumulent dans le canal folliculaire reliant la glande sébacée à la peau, qui s’obstrue peu à peu : c’est l’hyperkératinisation. Piégé, le sébum s’accumule et forme un bouchon qui se traduit par un relief irrégulier et blanchâtre au niveau de la peau, appelé comédon fermé, microkyste ou plus communément point blanc.

Du point blanc au point noir

Il arrive que ce comédon régresse naturellement. Mais généralement, il poursuit son évolution : son volume force l’accumulation de cellules mortes qui bouche le pore et se retrouve au contact de l’air, où le sébum s’oxyde et devient noir. On obtient un point noir ou comédon ouvert. Points blancs et points noirs constituent ce que l’on appelle l’acné « rétentionnelle ».

Quand les boutons apparaissent

Avec le temps, l’hyperséborrhée favorise la multiplication d’une bactérie, Propionibacterium acnes, qui trouve dans ce milieu gras et dépourvu d’oxygène des conditions idéales pour sa prolifération. Le comédon s’enflamme alors et se gorge de pus. Les tissus environnants sont affectés, gonflent, deviennent rouges et douloureux. On voit ainsi apparaître un bouton rouge (papule) ou blanc (pustule ou nodule) et on parle d’acné « inflammatoire ». Dans plus de la moitié des cas, les peaux acnéiques présentent à la fois des lésions rétentionnelles et inflammatoires.

L’évolution de l’acné

Si l’on n’y touche pas, les boutons inflammés régressent spontanément en quelques jours. A l’inverse, si on les presse, on risque de faire éclater la glande sébacée et de répandre largement le pus et les bactéries sur l’épiderme et dans le derme, avec à la clé une multiplication et une aggravation des lésions acnéiques ainsi qu’un risque de cicatrices.

L’acné évolue par poussées, c’est-à-dire que des périodes de multiplication des lésions succèdent à des périodes d’amélioration de l’état de la peau. Généralement, elle disparaît spontanément vers 20 ans. Cependant, elle peut persister à l’âge adulte, en particulier chez les femmes : plus de 40% d’entre elles en souffrent encore passé 25 ans. Des troubles hormonaux sont souvent à l’origine.

PRENEZ UN RENDEZ-VOUS POUR UN

DIAGNOSTIC GRATUIT

05 45 95 73 15

Une question à me poser ?

6 + 14 =

L’acné de l’adulte

Bien après l’adolescence, de nombreux adultes voient encore apparaître régulièrement boutons et points noirs sur leur visage. Différente de l’acné juvénile dans ses causes comme dans ses manifestations, cette acné de l’adulte nécessite une prise en charge spécifique

Loin d’être réservée aux adolescents, l’acné affecte aussi les adultes, et plus particulièrement les femmes entre 25 et 40 ans : 41 % d’entre elles sont touchées. Parmi elles, plus du tiers n’avait pas connu d’acné à l’adolescence : acné juvénile et acné de l’adulte ne sont donc pas nécessairement liées.

L’acné de l’adulte est généralement moins sévère que celle de l’adolescent : boutons et comédons sont moins nombreux, moins inflammatoires, plutôt situés sur le pourtour de la bouche et le menton pour les femmes, et sur le dos et le cou pour les hommes. Le préjudice esthétique étant moins important que chez les sujets plus jeunes, l’acné de l’adulte est souvent mieux vécue et de ce fait, parfois négligée : à peine 22 % des femmes adultes acnéiques sont aujourd’hui prises en charge. Pourtant, il existe aujourd’hui des soins et des traitements qui permettent de se débarrasser durablement de ce désagrément.

Traitement ACTI-BIOTIC ERICSON LABORATOIRE

                           CURE 6 à 8 SÉANCES CABINE + TRAITEMENT A DOMICILE

Une multitude de cause

Alors qu’elle est essentiellement liée aux modifications hormonales de la puberté chez l’adolescent, l’acné de l’adulte est multifactorielle. Elle peut être favorisée par :

    • Une peau grasse par nature.
    • Chez la femme, les fluctuations hormonales liées aux cycles menstruels, qui déclenchent souvent l’apparition de boutons quelques jours avant les règles. Les bouleversements hormonaux engendrés par la grossesse peuvent aussi s’accompagner de poussées d’acné.
    • L’utilisation répétée de cosmétiques inappropriés, et notamment de maquillage gras et occlusif comme certains fonds de teint.

    • La prise de certains médicaments.
    • Une contraception inadaptée.
    • Des prédispositions génétiques.
    • Le stress.
    • La pollution.
    • Plus rarement, un trouble du fonctionnement des ovaires ou des glandes surrénales.

L’acné de l’adulte tend à disparaître spontanément chez les femmes lors de la ménopause.

Les soins dermo-cosmétique

ACTI BIOTIC

Une méthode de soin complète

anti-hormonale et antibiotique

Stimulation des antibiotiques naturels de la peau

Régulation hormonale androgénique

Détoxification cutanée

Régulation séborrhéique

Matification des peaux luisantes.

ACTIBIOTIC par les laboratoires ERICSON

Traitement soins multi-vitamines

Le soin des peaux grasses est à la fois vaste et complexe. Cette problématique présente en effet différents aspects : une peau luisante sujette à un excès de séborrhée, ayant besoin d’être rééquilibrée et matifiée, un teint terne et brouillé, des pores dilatés et surtout des points noirs et de nombreux boutons. Ce sont là des cas courants que l’on peut gérer facilement avec des produits de soins adaptés.

Nous savons que les peaux grasses peuvent aussi présenter des problèmes plus difficiles à solutionner. C’est le cas des peaux acnéiques. L’acné peut évoluer de façon extrême et laisser des cicatrices. Il est important de la traiter avec précaution et efficacité. Nos services de recherche ont donc voulu élaborer une méthode de soin permettant d’aborder TOUTES les expressions de la peau grasse, de la plus simple à la plus complexe.

ACTI-BIOTIC est une ligne de produits de soins très ciblée et très performante entièrement dédiée au traitement des peaux mixtes à grasses et/ou à tendance acnéique.

 Formulée à partir d’un Phyto-complexe puissant, elle permet de stimuler la synthèse des antibiotiques naturels de la peau pour l’aider à se défendre contre les invasions microbiennes en partie responsables de l’apparition de l’acné. Ces soins vont agir sur toute la problématique de l’hyper-action de la glande sébacée en la régulant et en la rééquilibrant.

• Action anti-hormonale • Régulation de la glande sébacée
• Action anti-bactérienne • Purification – Détoxification
• Désincrustation des points noirs • Action anti-inflammatoire

Principes actifs puissants

  • DERMAPUR : riche en acides phénoliques purifié à partir de la Reine des prés stimule la synthèse des antibiotiques naturels de la peau et inhibe la prolifération bactérienne? limite les lésions inflammatoires, améliore le grain de peau
  • ACNET : actif puissant et polyvalent issu de la biotechnologie: anti-séborrhée, anti-hyperkératose, anti-inflammatoire, antibactérien.
  • EVERMAT : actif à partir Enantia Chlorantha (arbre africain)et de feuille d’olivier (acide oléanolique) réduit le flux séborrhéique
  • VITAMINE A : favorise la synthèse de l’ADN et de l’ARN et la cicatrisation.
  • EXTRAIT DE CALENDULA : calmant, veinoprotecteur, cicatrisant, décongestionnant.
  • ZINC : cicatrisant

Traitements nouvelles technologies

MICRONEEDLING ACS-PEN

PHOTO RAJEUNISSEMENT IPL